4 cambriolages et 22 vols à la roulotte résolus par la Police de Limoges

31 octobre 2018 A la une


Suite à une recrudescence de vols roulotte commis dans des véhicules, dans le quartier Armand Dutreix, la Police a mis en place un système de surveillance qui a permis d’interpeller (dans la nuit du 28 au 2 octobre 2018), 3 individus responsables de 4 cambriolages et de 22 vols à la roulotte.

Lors des arrestations un policier a été blessé.

Durant le mois d’octobre 2018, les enquêteurs du commissariat de Police de Limoges constataient une hausse anormale des vols commis dans les véhicules (dans la commune de Limoges). Une analyse des faits, tant sur la plan géographique que sur le mode opératoire, permettait de cibler un secteur plus spécifiquement touché ou se concentraient les récents vols : le quartier Armand Dutreix.

« Une surveillance qui porte ses fruits »

Dans la nuit du 28 au 29 octobre 2018, les effectifs de Police se positionnaient en surveillance dans cette zone touchée par le phénomène. Trois individus qui venaient de briser la vitre d’un véhicule pour y dérober son contenu ont été pris en chasse. Ils ont étaient interpellés alors qu’ils tentaient de cambrioler une pizzeria, situé à proximité. L’arrestation a été assez musclée car les individus se sont rebellés. L’un d’eux parvenait à asséné un coup de tête à l’un des fonctionnaires avant de prendre la fuite. Les deux autres (deux frères jumeaux) âgés de 21 ans, étaient interpellés et placés en garde à vue.

« Une perquisition fructueuse »

Lors de la perquisition, au domicile des deux frères, les policiers ont découverts de nombreux objets volés (outillage, bijoux, la mallette d’un représentant en cosmétique, la sacoche d’un médecin, des vêtements, une crosse de hockey …). Le troisième individu a été interpellé le 2 octobre 2018. Agé de 33 ans il avait été placé en garde à vue.

Les enquêteurs parvenaient à identifier les victimes. Lors de leurs auditions, les 3 mis en cause avouaient leurs méfaits, ce qui permettait au final de leur imputer un total de 4 cambriolages et de 22 vols à la roulotte. Les deux frères étaient libérés et se voyaient notifier une convocation en justice pour la fin de l’année 2018. Le troisième individu, bien connu des services de police, était présenté au parquet, et placé sous contrôle judiciaire dans l’attente de son jugement.


, ,

Commentaires

  1. savart nathalie   Le   13/12/2018 at 17:09

    Bonjour , comment ce fait il que personne ne parle dans les médias du cambriolage des locaux ‘rue Armand Dutreix » de l’association Les Nez Rouges dans la nuit du dimanche 09 12 2018.Trois personnes d’origine magrébine mise en arrestation et jugées ce jeudi 13 12 2018.?Ils ont cassés le matériel ( ordinateurs ) et dévasté le bureau avant qu’ils soient interpellés en flagrant délis sur les lieux. Merci


Poster une réponse à Denis Surfys

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile