1/2 Finale Playoffs JeepElite : victoire du CSP contre Monaco ( 76/71 )

6 juin 2018 A la une Limoges CSP Sport


C’est dans une ambiance exceptionnelle que se préparait ce matche 3 des 1/2 finales des playoffs entre CSP et Monaco. Défaite interdite pour les joueurs de Kyle Milling.

Et l’entraîneur américain de Limoges démarre cette rencontre avec Conklin et Jaiteh dans la raquette.

Limoges surclassé ( 39/49 )

Limoges prend la première possession de la rencontre, mais c’est Amara Sy qui inscrit les deux premiers points du matche. Le CSP est maladroit en attaque, et Monaco mène rapidement 4/0. Limoges réagit vite par l’intermédiaire de Carter qui ouvre son compteur à 3 points. Les monégasques sont en forme, et les offensives des rouges font presque mouche à chaque fois. Limoges trouve bien Conklin dans la raquette, l’intérieur bien inspiré en ce début de partie. Les artilleurs de Monaco sont bien en place à Beaublanc et Paul Lacombe ajoute 3 points supplémentaires. Monaco prend le large, menant 19/9 après 5 minutes de jeu. L’alternance du jeu monégasque fait très mal au CSP qui ne trouve pas la solution défensivement. Kyle Milling demande le temps mort alors que les visiteurs enchaînent les offensives gagnantes. L’entrée en jeu de Samuels redonne un peu de mordant dans la raquette aux locaux, l’intérieur du CSP provoquant les fautes adverses. Morency y va également de son triple sur un bon service de Joyce. Mais Monaco joue bien, même très bien, avec une réussite maximum aux shoots. Mais Limoges a du coeur, l’interception de Samuels lance le contre, Hayes hérite du ballon … il choisit le shoot derrière la ligne … C’est dedans ! A la fin du premier 1/4 temps, Limoges est mené 31/22.

Monaco démarre fort ce deuxième 1/4 temps, avec une offensive réussie et une interception d’entrée qui redonne 13 points d’avance aux visiteurs. Les rouges jouent un basket parfait, défensivement comme offensivement, et les solutions sont minces. Limoges s’en remet une nouvelle fois à son capitaine Conklin pour le travail à l’intérieur de la raquette. Mais les actions offensives abouties sont trop rare côté locaux, et l’écart se stabilise entre les deux formations, Bouteille ne trouvant pas le cercle malgré un shoot complètement ouvert. L’international français bénéficie d’une seconde chance … C’est dedans ! Limoges va un peu mieux, Samuels ajoute deux points au compteur local. Le score bouge, mais Limoges perd Hayes sur blessure. Après une bonne période, le CSP retombe dans ses travers, forçant des shoots qui fuient le cercle. La réussite de Monaco est insolente et Robinson ajoute un triple exceptionnel qui fait mal, très mal au CSP. La réaction limougeaude se fait attendre, le CSP choisit de provoquer la défense monégasque, forçant les visiteurs à faire quelques fautes gratifiées de lancers francs pour Limoges. La fin de la première mi-temps est sifflée et Monaco mène 49/40 après 20 minutes de jeu.

Ce CSP est magnifique ( 76/71 )

Le CSP revient des vestiaires avec les bonnes intentions et Joyce inscrit rapidement les deux premiers points de son équipe. Joyce vite imité par Jaiteh qui monte au cercle et obtient la faute supplémentaire. Limoges défend beaucoup moins dans cette seconde période, et Monaco a du mal à trouver la solution, et le CSP en profite pour revenir à 4 points des visiteurs. La défense limougeaude est quasi parfaite dans ce début de seconde mi-temps, et les interceptions du CSP se multiplient, mais l’écart entre les deux équipes reste de 4 points. Jusqu’à ce que capitaine Conklin hérite d’un ballon parfait, lui permettant de prendre un triple parfait. Limoges revient à deux petits points de Monaco. Le CSP utilise son secteur intérieur, et provoque une nouvelle fois les fautes monégasques. Mais le vainqueur de la saison régulière est solide, et la réaction est immédiate avec Ali Traoré d’un move parfait. Les équipes se répondent coup pour coup et la pression monte sur le parquet. Limoges est dans la pénalité et les lancers se suivent et se ressemblent pour Monaco qui ne loupe pas le coche. Limoges fait une remontada quasi parfaite dans le troisième 1/4 temps, Monaco ne mène plus que d’un petit point 61/60 et il reste 10 minutes à jouer.

La première possession est limougeaude, et le CSP provoque la faute de Traoré. Cinquième faute pour l’ancien joueur du CSP qui est exclut. Monaco récupère le ballon, mais Samuels vient claquer un contre impressionnant sur la tête de Craft, le ballon est rendu à Limoges. Bon défensivement, le CSP est maladroit offensivement, jusqu’à ce que William Howard lâche un triple qui soulève tout Beaublanc. Monaco n’a toujours pas scoré dans ce quatrième 1/4 temps, et le CSP continue son bon passage avec Joyce qui ajoute un bras roulé parfait. Limoges prend 4 points d’avance. Les visiteurs ne trouvent plus les solutions pour déstabiliser la défense du CSP. Mais Bouteille n’en profite pas à 3 points pour donner un peu plus d’air aux locaux. Mitrovic, l’entraîneur de Monaco laisse exploser sa rage sur un nouveau panier trouvé par Howard. Faute technique sifflé pour le coach visiteur ! Le matche s’équilibre et Monaco retrouve le cercle grâce à Lacombe. Mais les visiteurs ont toujours autant de difficultés à trouver les ouvertures dans la défense. De l’autre côté; Bouteille provoque la faute du même Paul Lacombe et ajoute deux points au compteur local. Il reste deux minutes à jouer et le CSP mène de 4 petits points, et William Howard perd le ballon, mais Monaco n’en profite pas. Axel Bouteille se retrouve une nouvelle fois sur la ligne : les deux lancers sont dedans pour le joueur du CSP. Monaco réagit et Sy ramène Monaco à 4 points de Limoges, et il reste une minute à jouer. Jaiteh prend le rebond … dans son mouvement, il met un coup de coude à Kikanovic … Antisportive sifflée ! Monaco revient à un point. Mais Howard, une nouvelle fois sur la ligne, redonne 3 points d’avance au CSP. La possession est pour les visiteurs. Robinson prend le shoot à 3 points … Raté !!! Le contre part côté CSP … Faute de Robinson !!! Bouteille à les deux lancers de la gagne … Le premier est dedans … Le deuxième aussi !!!! Limoges arrache un matche 4 !


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile