Basket : Résumé de la victoire du Limoges CSP face à l’Elan Chalon ( 90/65 )

27 septembre 2017 Limoges CSP Sport


Pour son 1er match de la saison à domicile le Limoges CSP s’est imposé largement  face au champion de France en titre, l’Elan Chalon dans le chaudron de Beaublanc une nouvelle fois bouillant ce soir.

Palais des Sports de Beaublanc – 2ème journée de PRO A

Une 1ère mi-temps très encourageante ( 51/30 )

Après une ovation à son ancien capitaine Ousmane Camara, le 5 majeur du Limoges CSP composé de English, Hayes, Bouteille, Jaiteh et Conklin s’élance sur le parquet de Beaublanc. Et c’est le Limoges CSP qui ouvre les hostilités après 2 minutes de jeu grâce à Axel Bouteille, rapidement imité par le néo capitaine Brian Conklin. Un début de match encourageant pour Limoges qui mène 9 à 5 après 5 minutes de jeu. Face au champion en titre, les joueurs limougeauds portés par un public déchaîné enchaînent : à l’image de la bonne entrée de William Howard qui s’illustre par deux triples sur ses deux premiers shoots. Limoges mène alors 24/9 à 36 secondes de la fin du 1er 1/4 temps. Très habile offensivement et présent défensivement ( seulement 6 points encaissés dans la raquette ), Limoges termine les 10 premières minutes largement devant 29/10, avec 61% de réussite aux shoots ( 3/4 à 3 points ) et un Axel Bouteille très impliqué ( 6 points, 2 rebonds ).

 

Limoges reprend le 2ème 1/4 temps tambour battant, et malgré le triple réussit par Ousmane Camara, le CSP mène 36 à 15 au bout de 12 minutes de jeu. Emmené par ses arrières, Limoges déroule et prend jusqu’à 20 points d’avance après 15 minutes de jeu. Une copie quasi parfaite pour Kyle Milling et ses hommes qui lance Morency et Gibson sur le terrain. Moment choisit par Howard pour ajouter un nouveau panier à 3 points à sa ligne de stats. Chalon tente de réagir, mais la maladresse des rouges associée à la bonne défense limougeaude empêche l’Elan de revenir dans la partie. Limoges baisse de rythme en fin de 2ème 1/4 temps. Après plusieurs fautes offensives, le CSP peine à terminer cette première mi-temps, mais Chalon n’en profite pas et Limoges rentre aux vestiaires avec 21 points d’avance ( 51/30 ) avec un intéressant 6/10 à 3 points et un Kenny Hayes très en vue ( 9 points, 2 rebonds, 3 passes et 1 interception ).

 

Une alchimie collective en construction en 2ème mi-temps ( 90/65 )

Limoges à du mal à revenir des vestiaires, et sous l’impulsion de Rozenfeld, Chalon réduit l’écart et se retrouve à 18 points du CSP. Mais un nouveau triple de English donne de nouveau à Limoges un avantage conséquent. English au coeur quelques secondes plus tard d’un début de friction avec Nzeulie. Beaublanc gronde, et Nzeulie perd le fil sur sa tentative à 3 points : Limoges mène de 23 points ( 60/37 ). Chalon essaye de réagir, encore avec Rozenfeld qui ajoute 3 points mais « Mam » Jaiteh fait la loi à l’intérieur et impose son style sur un bras roulé tout en douceur, bonifié par les deux triples de Carter qui a fait son entrée en jeu. Le champion en titre a du mal dans cette 2ème journée de PRO A, mais après de nombreuse erreurs offensives limougeaudes qui force un peu individuellement pour faire la différence, l’Elan revient dans la partie grâce aux assauts du combattant Camara ( 15 points après 30 minutes de jeu 1/4 temps, 8 dans le 3ème 1/4 temps ). Limoges perd des ballons ( 8 au total )  et Chalon se retrouve à 14 points de Limoges à l’aube du 4ème 1/4 temps, 67/53

 

Les 10 dernières minutes démarrent, et Beaublanc pousse pour aider le Limoges CSP à se relancer qui inflige rapidement un 8/0 dans les deux premières minutes de ce 4ème 1/4 temps, avec notamment un Zerbo acrobatique sur un double pas improvisé. Limoges mène 75/53 à 8 minutes de la fin du match. William Howard, de retour sur le parquet, fait une nouvelle fois parler la poudre sur son shoot favori : 3 points de plus pour Limoges qui défend bien et qui prend des rebonds offensivement. Chalon est dans le dur et Limoges enfonce le clou avec un dunk de Zerbo. Il n’en fallait pas plus pour déclencher le 1er « Limoges Allez » de la saison. Gibson prend la mène, et Limoges force un peu sur ses shoots à longue distance, mais la qualité de William Howard à 3 points est une nouvelle fois mise à contribution. Il reste 2 minutes, et Axel Bouteille crucifie son ancien club sur un nouveau double pas ( 88/60 ). Morency termine le travail et Limoges s’impose tranquillement 90/65 avec un match solide face à une équipe chalonnaise en pleine reconstruction.

 

 

 

 

 

 


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile